Free fibre optique ftth manuel basique a destination des abonnes Freebox



Historique News



Suivez la Toile de Busyspider sur Twitter

@BusyspiderFr

Sommaire Plan du site
Vers Menu Bas


Free fibre optique FTTH petit manuel basique à destination des abonnés Freebox





Manuel mode d'emploi de la fibre optique chez Free
Ce mini mode d'emploi sur la fibre Optique chez Free est à destination des abonnés Freebox actuels ou futurs, adaptable à d'autres opérateurs. Volontairement simplifié et avec mes seules connaissances, c'est donc sans aucune prétention que je vous présente mes réflexions sur ce sujet.



NOTA : Sur les mots soulignés de tirets et avec un * vous pouvez passer la souris * Passer la souris dessus pour voir la définition dessus pour voir la définition.

Le soulignement ne fonctionne pas sur tous les navigateurs, mais le * signale bien le mot
Pour IOS (Apple) pas d'infos au survol de la souris.
Vous trouverez en bas de la page   un mini lexique des termes employés sur ce tutoriel.





La fibre optique Du cuivre à la fibre Optique

Si l'on devait résumer en une seule page les informations basiques sur les accès fibre optique dédiés aux particuliers avec Free, avec les informations en ma connaissance cela pourrait donner ce qui suit ...

La fibre optique remplace petit à petit les accès cuivre de la ligne de téléphone. La ligne cuivre a ses limites pour l'ADSL, limite du cuivre, liée à la perte de puissance en fonction de sa distance du logement au Central téléphonique.


Petit aparté sur ce réseau cuivre et l'ADSL.


Accès Internet ADSL
Le réseau cuivre appartient en totalité à Orange*France Telecom sur la Boucle Locale (cuivre) du central à la prise de téléphone de chaque maison. Cette Boucle Locale cuivre est ensuite louée par Orange aux opérateurs Tiers (Tel que SFR, Free, Bouygues Telecom.. ) qui peuvent ainsi proposer un accès ADSL à leurs clients respectifs.

Ensuite depuis le NRA*Noeud Raccordement Abonnés le Réseau est aménagé par chaque opérateur Tiers qui a la possibilité de dégrouper la Zone / le NRA en amenant sa fibre optique sur ce NRA et en chainant celui-ci avec d'autres NRA, établissant ainsi un grand réseau qui lui appartient et qu'il peut gérer.

Des équipements spécifiques (DSLAM*Digital Subscriber Line Access Multiplexer) à chaque opérateur Tiers sont installés dans la salle de Dégroupage*C'est une partie du NRA, réservée aux opérateurs qui ont dégroupé la zone afin de raccorder les clients et leur proposer des accès ADSL avec des services plus complets. (Comme la TV sur ADSL, le VDSL2)

* Digital Subscriber Line Access Multiplexer - Multiplexeur d'Accès à la Ligne d'abonné Numérique. C'est de fait une sorte de modem ADSL qui se trouverait dans la salle de dégroupage, afin de regrouper les lignes des abonnés


Fin de la digression sur l'ADSL.. revenons à la fibre optique.


 Busyspider.fr
Veuillez respecter la Nétiquette et ne PAS recopier sur d'autres sites Web, (sauf bien sûr, si autorisation préalable)
les publications et images du site Busyspider  Images & Montage © www.busyspider.fr  Merci de votre compréhension.

Pour information : Les documents sont mis à jour régulièrement sur le site d'origine (textes et images/Tag avec le logo Busyspider)
Enregistrés sur d'autres sites, la mise à jour est impossible, ce qui serait dommageable pour la fiabilité des informations publiées.
Ps : Il est bien entendu toujours possible de citer une source, un lien url pour reprendre une information sur un autre site web.





La fibre optique internet a la vitesse de la lumière La fibre Optique Internet à la vitesse de la lumière

Pour s'abstraire de cette contrainte liée à la longueur de la ligne cuivre et des mauvais débits en ADSL sur les lignes longues, la fibre optique est apparue comme solution idéale. Ce que nous précise l'ARCEP*Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes. La fibre permet de transporter des données sur de très longues distances, quasiment sans atténuation du signal, quelle que soit la localisation du logement. Elle est insensible aux perturbations électromagnétiques, ce qui garantit une meilleure qualité.

Transmettre à la vitesse de la lumière les informations internet voilà de quoi faire rêver pas mal de monde.

Le rêve est devenu réalité pour certains, qui ont pu bénéficier d'un raccordement fibre optique dans leur logement.

Lorsque l'on parle de fibre optique, on désigne en principe l'architecture en FTTH *Fiber To The Home : La fibre optique qui relie le central optique NRO *Noeud Raccordement Optique au logement en 100% fibre.

Il y a des variantes qui ne sont pas des accès fibre 100%. La fibre peut s'arrêter dans la rue ou en bas de l'immeuble, le branchement dans le logement se fera en câble coaxial (comme pour la TV). Ainsi sont par exemple les accès Numéricâble.

Ces accès là ne sont pas compatibles avec les branchements FTTH du fait de la terminaison cuivre (câble coaxial) mais n'en sont pas moins des alternatives parfois intéressantes dans les zones non encore couvertes en FTTH.


Les zones pour le FTTH justement...



Les zones fibre Les zones fibres

On va trouver 3 grandes Zones de déploiement fibre, le tout défini par l'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes)

ZTD : Zone Très Dense, les grandes villes principalement, où chaque opérateur FTTH doit déployer son propre réseau, installer un NRO (Noeud de raccordement Optique), mettre en place le réseau horizontal le long des rues et venir se raccorder au bas de chaque immeuble.


ZMD : (Zone Moyennement Dense) ou Zones AMII*Appel à Manifestation d'Intention d'Investissement qui sont principalement des raccordements de zones, de quartiers et où le déploiement va se faire par un opérateur déterminé.. A ce jour 2 grands opérateurs font le déploiement en ZMD : Orange avec quasi 90 % des zones et SFR pour les 10% restants .


RIP : Réseau d'Initiative Public : là ce sont des collectivités la plupart du temps qui vont investir dans un réseau en partenariat avec les communes concernées pour fournir des accès Fibre .

Se trouver dans l'une ou l'autre de ces zones va être déterminant pour avoir un accès fibre.

Personne n'a d'exclusivité sur un réseau fibre. Réglementairement tous les opérateurs peuvent proposer des accès sur tous les réseaux, mais en pratique, il en va autrement, il n'y a parfois pas le choix de l'opérateur, faute d'accord entre celui qui déploie et les autres opérateurs.

Concernant la ZMD avec un reseau déployé par Orange, il y a co-financement du réseau (à hauteur des fibres réservées) entre Orange et Free. Ainsi le réseau optique est déployé par Orange et Free va pouvoir raccorder ses abonnés Freebox sur ce réseau . Cela ouvre de bonnes perspectives puisque Orange couvre 90 % des ZMD.

Par contre, si vous habitez en ZMD avec fibre déployée par SFR, vous aurez moins de chance, il ne sera pas possible -actuellement- de s'abonner en fibre optique chez Free, faute d'accords commerciaux entre les 2 opérateurs.

Concernant les RIP*Réseau d'Initiative Public, la multitude de réseaux différents, complexifie les accords. Ces RIP peuvent heureusement avoir des points communs avec un opérateur qui a construit ce réseau : on peut citer par exemple Covage, Axione. Du coup ces réseaux opérés avec Covage ou Axione trouveront plus facilement des accords avec les grands opérateurs. Des négociations sont en cours justement entre Free, Covage et Axione, pour que les abonnés Free puissent un jour avoir un accès fibre, sur ces réseaux là.

Autre exemple (il y a beaucoup de cas particuliers en fibre optique) Dans le département de la Mayenne un RIP avec déploiement Orange ( RIP*Réseau d'Initiative Public avec un grand opérateur, cela existe également) a été mis en place. Les habitants ont exigé lors de la mise en place de ce RIP, d'avoir le choix de l'opérateur et dès le départ, un accord avec Free a donc été conclu.

On peut savoir sur quelle type de zone, notre logement se trouve. Vous retrouverez l'information en recherche depuis le site Observatoire du Très Haut Débit (infos complémentaires en bas de ce tutoriel)

On a donc des réseaux fibre d'un côté
et un client de l'autre qui souhaite un accès fibre optique.
Comment réunir les deux et que le raccordement
puisse se faire chez l'abonné concerné ?




fibre optique dans les immeubles et les maisons Les raccordements pour les appartements et les maisons

fibre optique dans les immeubles
Si immeuble, celui-ce devra au préalable être équipé pour recevoir les accès optique. Il faut pour cela que le Syndic, suite à l'accord en Assemblée Générale des co-propriétraires, signe une Convention auprès d'un Opérateur d'Immeuble (OI) pour que celui-ci procède au fibrage vertical dans cet immeuble. Ces installations verticales mises en place par l'opérateur d'immeuble sont mutualisables, utilisables pour tous les autres opérateurs qui viendront (pourront) venir se raccorder en bas de l'immeuble (sur le Point de Mutualisation) et auront activé leur propre réseau horizontal + NRO*Noeud Raccordement Optique (en particulier pour la ZTD), ou bien seront partenaires commercial de ce réseau horizontal. (ZMD, réseau, NRO déployé, activé par Orange)

Le fibrage vertical constiste à installer tout d'abord des armoires fibre dans le local opérateur (souvent en sous-sol) avec mise en place d'un PMI*Point de Mutualisation Immeuble. Depuis le sous-sol, sont acheminés les câbles optique le long des étages, pour relier tous les paliers de chaque étage en nombre suffisant de lignes, afin de pouvoir raccorder ensuite chaque logement. Le raccordement pour le client, se fera depuis le palier vers le logement concerné avec la pose d'une prise optique, lors de la conclusion de l'abonnement auprès de son opérateur, fournisseur d'accès internet.

C'est à l'opérateur qui a abonné son client pour le 1er raccordement qu'il appartient de poser la prise optique (PTO*).
*PTO : Prise terminale Optique ou Point de Terminaison Optique, selon les notations.

L'opérateur d'immeuble a un délai de 6 mois, après la signature de la Convention, pour effectuer les travaux (verticalité) Ces travaux sont à la charge de l'opérateur d'immeuble, les propriétaires n'ont rien à payer. L'opérateur d'immeuble en assure d'ailleurs la maintenance ensuite.

Une fois les travaux terminés dans l'immeuble, il y a une période dite de prévenance, qui est de fait un gel commercial pour 3 mois. Aucun opérateur, y compris l'opérateur d'immeuble ne va pouvoir proposer un raccordement tant que la période de gel commercial n'est pas terminée. Ce délai de prévenance porte bien son nom, il est établi pour prévenir tous les autres opérateurs de la fin des travaux dans l'immeuble et la possibilité de raccorder ensuite. Ceci pour préserver une saine concurrence.
Personne n'a d'exclusivité ! Y compris l'opérateur d'immeuble qui doit aussi respecter ces 3 mois de gel commercial, comme les autres.


fibre optique dans les maisons
Pour les maisons qui sont, elles aussi, raccordées en fibre optique chez Free, il suffit que le réseau correspondant soit bien déployé (ZTD Free ou ZMD Orange) et activé sur la zone concernée avec un Point de Mutualisation de Zone- PMZ*Point Mutualisation Zone (armoire de rue)

Pour l'abonné Freebox, il n'y a AUCUN frais pour le raccordement en fibre optique, c'est GRATUIT, dans tous les cas que ce soit dans un immeuble ou pour une maison..

( PS : Pour la faisabilité : A condition bien évidemment que les fourreaux, les accès, en partie privée soient accessibles et praticables)


Voilà pour la théorie,
mais côté pratique comment cela se passe
pour être abonné fibre optique ?




Etre éligible à l'offre Freebox Optique Être éligible à l'offre Freebox Optique

Condition première il faut être éligible à la fibre optique pour son logement, c'est un peu une Lapalissade, mais la réponse n'est pas toujours évidente.

La zone est connue, sinon on peut la trouver en recherche sur le site de l'Observatoire France Très Haut Débit.

On est par exemple en ZMD Orange, Orange va pouvoir raccorder l'accès en fibre optique (avec un abonnement Livebox*La Box chez Orange). C'est une condition préalable, indispensable pour la ZMD puisque c'est Orange qui déploie le réseau. Orange est souvent venu prospecter au domicile, mais voilà, vous voulez rester chez Free... logique.

Comment faire ? Comment être éligible chez Free aussi ? (et ne pas s'abonner chez Orange, qui rappelons le, n'a aucune exclusivité.)
On va le vérifier sur   Le Portail Free avec ce test d'éligibilité en indiquant soit son numéro de téléphone fixe géographique (numéro technique de la ligne), soit son adresse, et on regarde si la 3ème ligne est indiquée :

Bonne nouvelle
Vous êtes éligible à nos offres Freebox
Votre adresse est éligible à la fibre optique

La réponse est immédiate, si pas de 3ème ligne, vous ne pouvez pas (encore) avoir la fibre optique. Si réponse positive, elle concerne avant tout les nouveaux abonnés, pour les déjà actuels abonnés Freebox, il va falloir attendre un appel téléphonique du Service spécialisé Fibre Optique de Free qui proposera la migration en offre Optique.





Etre appelé par le Service Fibre de Free Être appelé par le Service Fibre : Free Infra

2ème condition : Si déjà cient Freebox, il faut être appelé par Free. C'est directement le Service Free Infrastructure, spécialisé dans les raccordements Optique qui va vous appeler. Appel téléphonique sur le mobile de contact enregistré sur votre espace client Freebox. Ceci pour une migration interne.

Suite à cet appel téléphonique, un rendez-vous est programmé avec votre accord, pour le raccordement à votre domicile. Un jour est défini et une plage horaire de 2 heures sera indiquée. Pour les maisons le raccordement peut être un peu plus long et prévoir une disponibilité de votre côté de 3 heures environ.

Des techniciens fibre optique Free ou mandatés par Free, vont venir à votre domicile pour réaliser le raccordement. Mais a quoi correspond ce raccordement ?




Préparer votre raccordement, anticiper les travaux à réaliser Quels travaux vont être réalisés chez vous ?

Il va falloir amener la fibre optique qui arrive proche de chez vous jusqu'à votre logement. Soit depuis le palier de l'étage pour un appartement, soit depuis la chambre Telecom qui passe devant la maison sur le PBO*Point de Branchement Optique soit depuis le haut d'un poteau téléphonique si la fibre arrive en aérien.

De manière générale, pour le raccordement, la fibre va suivre le même cheminement que l'arrivée de la ligne de téléphone. Si ligne cuivre enterrée, les arrivées de câbles optique seront dans la chambre souterraine ou sinon sur le poteau en aérien, sur un Point de Branchement Optique.

Même chemin, mais pas forcément par la même gaine. Bien souvent la gaîne du téléphone est bien trop étroite ou trop sinueuse pour faire passer un 2ème câble. D'autant que la fibre optique requiet un peu de soin pour ne pas casser. Elle est fragile et ne supporte, ni les tensions trop fortes, ni les rayons de courbures trop importants pour ce passage.

On serait tenté de supprimer la ligne cuivre pour mettre en place le câble optique, ce serait une grave erreur. A plusieurs titres : Si l'on supprime cette ligne de téléphone en enlevant son câble cuivre, cela ne dé-référence pas la ligne sur les Bases De Données Orange. La ligne avec son numéro sera toujours inscrite sur les BDD*Base De Données . Le prochain occupant qui voudra être raccordé en ADSL* Asymmetric Digital Subscriber Line lancera la demande qui sera bien prise en compte mais l'accès sera en échec puisque le câble cuivre aura été supprimé. De même si votre accès optique ne fonctionne pas du premier coup, la ligne ADSL peut rester en place en attendant et servir de secours.

Ne JAMAIS enlever le câble cuivre de la ligne téléphonique, voilà le maître mot !

Vous allez me dire, mais de toutes façons mon fournisseur d'accès internet ne me permet plus ensuite de revenir à un accès ADSL/cuivre. C'est vrai ce n'est pas son intérêt, mais techniquement rien ne s'y oppose, ce sont des accès totalement indépendants.

D'ailleurs rien ne vous empêche, si vous avez un abonnement ligne analogique Orange de le garder en plus de l'accès fibre Optique... en continuant de payer bien entendu à Orange les 17,96 euros mensuels d'abonnement.





Préparer votre raccordement, anticiper les travaux à réaliser Anticiper, préparer le terrain.

Pour revenir à notre installation, il va donc falloir de votre côté un petit peu anticiper.

Anticiper pour que les travaux puissent se réaliser au mieux de vos souhaits.

Dégager les accès pour faciliter les travaux, si immeuble se renseigner auprès du gardien pour savoir si le local opérateur sera bien accessible le jour J (ouvert ou avec la clé disponible)

Si maison, il faut repérer le regard d'adduction (proche de la clôture) qui va permettre de faire passer le câble optique depuis l'espace public pour rejoindre la maison via le terrain.

Repérer si possible également où arrive votre ligne de téléphone et voir comment un 2ème accès va pouvoir être réalisé pour tirer le nouveau câble optique jusqu'à chez vous. Bien avoir à l'esprit qu'il faut respecter un bon rayon de courbure pour une amenée de câble optique.

Le technicien qui va venir ne connait pas la topologie de votre terrain, vous peut-être pas non plus, mais vous êtes quand même le mieux placé pour trouver le bon passage chez vous, dans le jardin, le garage et rejoindre l'emplacement prévu pour la pose de la prise optique.

La prise optique : vous avez le choix de son emplacement, et dans la limite des possibilités, le technicien va la poser à l'endroit prévu. La meilleure place pour la prise, ce sera proche de la TV ou du point informatique.

Préparer votre raccordement,réaliser au préalable les gros travaux
La préparation des travaux par vous même est primordial ... pour avoir la meilleure installation possible chez vous. L'installateur n'est ni terrassier, ni élagueur, ni déménageur, ... anticipez tout cela, vous serez gagnant au final.



Le raccordement est fait
Vous voilà dans le siècle des lumières
mais le débit ne vous parait pas conforme ..



Préparer votre raccordement, anticiper les travaux à réaliser Contrôle final. Votre accès est-il conforme ?

Votre raccordement à la fibre optique est finalisé et vous êtes déçu ... le débit ne parait pas conforme à celui annoncé.

Les débits annoncés par Free sur les accès fibre optique sont jusqu'à 1 Gbit/s *Vitesse de réception jusqu'à 1 Gigabit par seconde en débit descendant et de 200 Mbit/s *jusqu'à 200 Megabit par seconde en débit montant. Il n'est pas rare de frôler ces valeurs avec plus 900 Mbit/s et parfois plus en débit montant avec 360 Mbit/s. Voilà de quoi concrétiser vos rêves.

N'espérez pas un débit optimum en WiFi, ni en CPL (Courant Porteur en Ligne) ... seul le raccordement en Ethernet sera satisfaisant. Vous savez donc ce qu'il faut faire : Mettez en place des branchements en direct câble Ethernet.

Pour avoir le meilleur débit en accès fibre optique, il faut privilégier les raccordements entre vos appareils (Server *Modem Freebox, Player *Boitier TV décodeur Freebox , PC *Votre Ordinateur) en câble direct Ethernet (au moins en CAT*Catégorie 5E pour qu'il soit Gibagit)







Un mini lexique en images  : Sur le chemin de la Fibre optique Un mini lexique en images : Sur le chemin de la Fibre optique

Sur le chemin de la fibre optique en images un mini lexique

En images retrouvez les principaux termes spécifiques utilisés sur le chemin de la Fibre optique.

Le cheminement de votre câble fibre, du central optique à votre domicile, identifiez les étapes (NRO-PM-PBO-PTO-Jarretière...) et le vocable associé ainsi décripté.

Free : Sur le chemin de la fibre optique en images un mini lexique



Voici donc ce petit mémo que j'avais en tête mis par écrit, concernant les informations basiques sur la fibre optique Free. En espérant qu'il puisse vous être utile ... Vous trouverez ci-après un lien pour compléments d'informations.





Fibre optique Documentation, compléments d'informations Fibre optique : Documentation, compléments d'informations

Pour approfondir le sujet, retrouver sur une page dédiée tutoriels fibre optique de la Toile de Busyspider, plus d'informations.

Liste Tutoriels fibre optique FTTH

■  La fibre Optique Documentation, les architectures, les opérateurs, les branchements optique en ZTD pour la Freebox
■  Un test d'éligibilité complet et savoir si vous avez la fameuse 3ème ligne de Free (Aux Editions Iliad)
■  En détails et imagés, toute l'installation de la Freebox en ZMD avec son convertisseur ONU
■  Comment optimiser votre raccordement, les conseils et suggestions.
■  Un reportage sur l'installation de la fibre optique dans un Pavillon (Free raccorde bien les maisons)
■  Les Schémas de raccordement de vos équipements en câble Ethernet
■  Les tests de débit à réaliser et contrôler votre accès optique
■  Les spécificités des accès fibre optique en ZMD avec une IP partagée (entre 4 utilisateurs)
■  et bien d'autres détails encore ..

Le tout sur une page spécifique   Liste Tutoriels fibre optique FTTH




Cordialement...
 Busyspider.fr



Contactez moi si besoin sur le compte
Twitter de la Toile de Busyspider



 Busyspider.fr
Veuillez respecter la Nétiquette et ne PAS recopier sur d'autres sites Web, (sauf bien sûr, si autorisation préalable)
les publications et images du site Busyspider  Images & Montage © www.busyspider.fr  Merci de votre compréhension.

Pour information : Les documents sont mis à jour régulièrement sur le site d'origine (textes et images/Tag avec le logo Busyspider)
Enregistrés sur d'autres sites, la mise à jour est impossible, ce qui serait dommageable pour la fiabilité des informations publiées.
Ps : Il est bien entendu toujours possible de citer une source, un lien url, pour reprendre une information sur un autre site web.




MINI LEXIQUE :
  • Orange : Anciennement France Telecom
  • NRA: Noeud de Raccordement Abonnés
  • DSLAM : Digital Subscriber Line Access Multiplexer.
    C'est l'équipement Free qui se trouve dans la salle de dégroupage et qui gère les connexions ADSL
  • Salle de Dégroupage : Local qui se situe dans le NRA.
    Il qui est réservé aux opérateurs Tiers -autre qu'Orange- qui ont dégroupé la zone.
  • ARCEP : Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes
  • FTTH : Fiber To The Home : la fibre jusqu'au logement
  • NRO : Noeud de Raccordement Optique
  • ZMD AMII: Zone Moyennement Dense AMII : Appel à Manifestation d'Intention d'Investissement
  • RIP : Réseau d'Initiative Public
  • PMI : Point de Mutualisation d'Immeuble
  • PTO : Prise Terminaison Optique ou parfois Point de Terminaison Optique
  • PMZ : Point de Mutualisation de Zone
  • LIVEBOX : La Livebox, c'est la Freebox d'Orange ;)
  • PBO : Point de Branchement Optique
  • BDD : Base De Données
  • ADSL : Asymmetric Digital Subscriber Line
  • Gbit/s : Gigabit par seconde
  • Mbits : Megabit par seconde
  • SERVER : Freebox boitier ADSL Modem
  • PLAYER : Freebox Boitier TV, décodeur
  • PC: Personal Computer, c'est votre ordinateur
  • CAT: La Catégorie 5E est au minima conseillée pour un câble Ethernet, afin qu'il soit Gigabit








MENTIONS LÉGALES


Sujets d'aide crées par © Busyspider
Cadre légal de la [Propriété intellectuelle des œuvres] Aucun copier/coller - même partiel n'est autorisé, y compris les © Images © Busyspider des tutoriels.

Pour faire référence à un sujet, news, tutoriel du site, insérer uniquement le lien url correspondant, merci.


INFORMATIONS LÉGALES

CONTACT





Joindre le site

A PROPOS


A PROPOS du SITE


Suivre les NEWS et l'actualité

PLAN du site


Menu haut            ACCUEIL


www.busyspider.fr

PAS D'ASSISTANCE PAR EMAIL
Inscrivez-vous sur un forum d'entraide pour vos questions. Forum des utilisateurs de Free

CONFIDENTIALITÉ-GESTION COOKIES
Les statistiques de ce site, requièrent l'usage de cookie afin d'améliorer l'aide individuelle. Les données ne sont en aucun cas utilisées pour un autre usage, ni transmises à quiconque. Voir selon votre navigateur, les options à modifier, si vous ne souhaitez pas autoriser leur usage.

       site indépendant -- aucune pub

FIL
RSS
Historique
NEWS